Nouvelles

L’engagement des clients et des responsables dans le domaine des soins de santé au coeur de la création de systèmes de santé intégrés

25 février 2019

Les systèmes de santé intégrés peuvent optimiser la prestation des soins de santé, c’est-à-dire faire en sorte que le bon prestataire soit au bon endroit au bon moment pour offrir les soins dont le patient a besoin, à l’intérieur du continuum de soins.

En janvier, des clients internationaux de la Belgique et de l’Italie étaient au cœur des discussions sur les soins intégrés. Ils ont pris part à des événements visant à améliorer la qualité au sein des hôpitaux et des communautés à l’aide d’une approche de soins intégrés. Ces séances ont été suivies d’un exposé à la conférence Arab Health, aux Émirats arabes unis (EAU), au cours duquel AC et HSO ont pu présenter leur expertise en matière de soins intégrés sur la scène internationale. L'équipe d'accréditation internationale

Le 24 janvier, à Bruxelles, en Belgique, près de 60 participants, dont des clients, des partenaires et des experts en soins de santé ont assisté à un exposé donné par M. Yves Desjardins, président-directeur général du Centre intégré de santé et des services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue. M. Desjardins a transmis l’apprentissage expérientiel tiré de l’intégration des réseaux des soins de santé au Québec. L’exposé a bénéficié d’une introduction présentée par Leslee Thompson et de commentaires supplémentaires de l’ambassadeur canadien en Belgique, Olivier Nicoloff, et de la PDG de NIAZ, Ellen Joan van Vliet.

« L’intégration du système de santé est un sujet d’actualité pour bon nombre d’hôpitaux de la Belgique puisqu’ils entreprennent un parcours semblable à celui qu’a emprunté le Québec. De nombreux apprentissages peuvent être transférés pour renforcer la collaboration en faveur de la qualité en Belgique », a souligné le conseiller d’Agrément Canada, Adam Mongodin.

Le 28 janvier, à Milan, en Italie, plus de 20 clients et chefs de file en soins de santé se sont réunis pour discuter de l’intégration des soins et du fait qu’elle est indispensable à l’avancée des services communautaires partout au pays. Les discussions ont aussi porté en grande partie sur l’élaboration de la trajectoire de l’usager et le rôle actif que les patients jouent dans les programmes et les services d’AC.

Enfin, le 30 janvier, aux EAU, Leslee Thompson a parlé des services de santé intégrés centrés sur la personne à plus de 100 délégués, notamment des PDG d’hôpitaux, des directeurs de la qualité, et d’autres intéressés. Le thème central de son exposé était la prochaine étape à atteindre sur le plan de la qualité et de la sécurité, de même que la position unique qu’occupent les patients et leur famille dans l’optimisation des soins de santé intégrés.