Recherche

Version imprimableSend by email

Concours de recherche 2015-2016

L’Institut canadien pour la sécurité des patients, Agrément Canada, SoinsSantéCAN et l’Association canadienne de soins et services à domicile sont heureux d’annoncer les résultats d’un concours de recherche unique en son genre, qui réunit ces quatre partenaires dans la quête de moyens de faciliter les transitions entre l’hôpital et les soins à domicile pour les personnes âgées vulnérables.

Le DrAndrew Costa, professeur adjoint et titulaire de la Chaire Schlegel en épidémiologie clinique et en vieillissement de l’Université McMaster, a reçu, avec son équipe, une somme de 50 000 $ attribuée par le concours de recherche 2015-2016, pour l’étude intitulée « La transition du service d’urgence aux soins à domicile (Trans-SU-SD) : une étude en méthodes mixtes du profil des incidents de sécurité des patients et des procédures de transition. »

Les quatre partenaires se sont réunis pour soutenir un projet qui permettrait d’améliorer la sécurité des patients âgés souffrant de vulnérabilités complexes lors de leur transition de l’hôpital vers leur propre maison et de recommander des stratégies et/ou des outils innovants pour aider le patient, les aidants naturels et l’équipe de soins de santé à travailler de concert. L’appel de propositions a été lancé en novembre dernier et 13 demandes ont été présentées, puis soumises à un examen externe.

Le projet du Dr Costa promet d’apporter de renseignements d’une importance cruciale sur les enjeux touchant les personnes âgées vulnérables qui reçoivent leur congé du service d’urgence des hôpitaux.

Bien que tous les projets aient mis de l’avant des idées importantes et intéressantes, le projet du Dr Costa associait une élégante structure de recherche à un fort potentiel de résultats de portée nationale. . Les objectifs de l’étude sont :

  1. de décrire les principaux défis du processus de transition entre le service d’urgence et les soins à domicile auprès des prestataires de soins concernés, ainsi qu’auprès des patients et de leurs aidants naturels.
  2. d’examiner l’incidence d’incidents de sécurité des patients et d’autres événements indésirables chez les patients de l’urgence qui ont récemment fait la transition vers les soins à domicile.
  3. de quantifier l’influence des processus de référence inappropriés (retards d’évaluation, d’admission, etc.) sur l’incidence d’incidents de sécurité des patients et d’autres événements de santé indésirables chez les patients de l’urgence qui a récemment fait la transition vers les soins à domicile.
  4. de quantifier l’influence des incidents de sécurité des patients et d’autres événements indésirables sur les résultats négatifs (décès, admission aux soins de longue durée, réadmission à l’urgence et hospitalisation) chez les patients de l’urgence qui ont récemment fait la transition vers les soins à domicile.
  5. d’identifier et de prioriser les améliorations de processus potentiels lors des les transitions de l’urgence vers les soins à domicile qui sont susceptibles d’améliorer les résultats pour les patients.

L’étude du DCosta comporte des éléments fondamentaux, qui permettront aux chercheurs d’examiner leurs résultats en compagnie d’autres experts, à l’échelle nationale.