Nouvelles

Gonzalo Rodriguez, une histoire de coeur et d’implication

31 janvier 2020

Gonzalo Rodriguez, une histoire de coeur et d’implication

Le mois de février est le mois du coeur. Pour Gonzalo Rodriguez, ce mois prend une signification particulière. Il nous raconte ici son histoire.

Gonzalo Rodriguez père avait 52 ans lorsqu’il a subi une soudaine et violente crise cardiaque dans sa maison familiale. Son fils de 18 ans était à l’étage et étudiait pour un examen. L’école de commerce était exigeante, et le jeune Gonzalo était déterminé à faire de son mieux. Il allait réussir à obtenir son diplôme de l’école de commerce, mais l’examen pour lequel il étudiait allait devoir attendre.

Gonzalo Rodriguez père

Alerté par sa mère, le jeune Gonzalo se précipita vers son père. De toute évidence, il devrait se rendre à l’hôpital. Au pied de la majestueuse cordillère des Andes colombienne, dans la ville de Bucaramanga où ils vivaient, les services médicaux d’urgences (SMU) n’étaient pas aussi fiables que ceux que nous connaissons aujourd’hui dans une grande partie de l’Amérique du Nord. La situation s’est améliorée de nos jours, mais en 1999 en Colombie « le processus et les normes pour les SMU n’étaient pas bons ». L’arrivée d’une ambulance pouvait prendre 10 minutes, voire 20 minutes, et parfois elle ne se présentait même pas.  

Gonzalo n’a pas gaspillé de temps à appeler, choisissant plutôt de conduire lui-même son père à l’hôpital. Malheureusement, le père de Gonzalo est décédé en route vers l’hôpital. « C’était une très forte crise cardiaque. Il n’avait aucune chance de s’en sortir. »

Gonzalo Rodriguez fils

C’est l’une des raisons pour lesquelles Gonzalo a commencé à travailler dans le secteur de la santé. « Pour moi, il est vraiment important, d’éduquer et de sensibiliser les gens à la prévention des crises cardiaques. Tout le monde peut en être victime. »

Sa mère et son frère l’ont beaucoup soutenu et continuent à s’impliquer dans l’éducation de la santé. Gonzalo a passé quelques années au sein de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC à Ottawa avant de se joindre à Agrément Canada et l’Organisation de normes en santé en tant que chef de gestion. Dans le cadre de ses fonctions, il travaille avec les gouvernements et les organismes de santé en Amérique latine en vue d’améliorer leurs normes de santé. « Si nous avions eu de meilleures normes en Colombie il y a 20 ans avec les SMU, mon père serait probablement encore en vie aujourd’hui. »

Pour plus d’informations sur le Mois de la santé du cœur, visitez le site de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC.