Nouvelles

Faites la connaissance de Brenda Andreas, patiente-visiteuse chez AC

10 avril 2019

« Je traversais une période de grandes souffrances et, au fil du temps, j’ai réussi à créer ma vision et à me faire entendre », a affirmé l’usagère-visiteuse d’Agrément Canada (AC) Brenda Andreas.

L’expérience d’Andreas avec le système de santé de la Saskatchewan fut intense. En une seule année, en 2010, six membres de sa famille sont décédés du cancer, dont ses parents.

Andreas affirme que pendant cette période, elle se sentait blessée et en colère, estimant que les autorités sanitaires avaient laissé tomber sa famille. « Beaucoup d’obstacles se sont présentés au cours de leur trajectoire d’usager », affirme-t-elle.

Patientes-visiteuses d'AC
Usagères-visiteuses d’AC Heather Thiessen, Brenda Andreas et collègues

Elle souligne que ces obstacles se sont présentés malgré le fait que sa mère était un membre expérimenté du système de santé, ayant été infirmière pendant 50 ans au Maple Creek Hospital, en Saskatchewan.

Andreas affirme qu’après avoir vécu cette expérience bouleversante, elle a décidé d’essayer d’améliorer le système de santé.

« J’ai dit à ma mère que je ne dirais plus jamais de mal du système de santé et que j’allais contribuer à le corriger », affirme-t-elle. « J’ai donc commencé mon parcours à titre de conseillère des usagers et des familles ».

Andreas a affirmé que ses besoins en matière de soins de santé évoluaient pendant que ceux de sa famille, qu’elle appelle « son village », augmentaient.

Mère à Brenda Andreas

« Maintenant, je crois et je fais confiance au système de santé, qui me donne l’occasion de collaborer de façon équitable aux décisions concernant mes soins de santé et ceux de mon village. Ceci, non seulement en matière de prestation de soins de santé, mais aussi concernant la conception et la planification de ceux-ci », affirme-t-elle.

Andreas souligne qu’elle a posé sa candidature à titre de bénévole pour AC, en 2017, et que c’est contre toute attente qu’elle a été retenue comme usagère-visiteuse.

Andreas souligne qu’à ce moment, elle avait participé à différents projets d’amélioration de la qualité et de projets de recherche à titre de conseillère pour les usagers et les familles.

« Cette possibilité m’a toutefois donné l’occasion d’accéder à une tout autre dimension de mon expérience de conseillère pour les usagers et les familles et m’a permis de développer mes compétences », affirme-t-elle.

Andreas affirme qu’en étant usagère-visiteuse, elle réussit maintenant à mieux comprendre les différentes perspectives qui existent à l’intérieur du système de santé.

« Mes fonctions m’ont permis de voir d’un nouvel œil les critères en matière de participation des usagers », affirme-t-elle. « Dans le cadre de la mission d’offrir des soins centrés sur l’usager et la famille tout au long de la trajectoire de l’usager, j’ai réussi à mieux comprendre les comportements exigés, non seulement ceux de l’organisme, mais aussi ceux des prestataires de soins de santé et des usagers et des familles. »

Andreas est conseillère pour les usagers et les familles pour les autorités sanitaires de la Saskatchewan (Saskatchewan Health Authority (SHA)). Elle est aussi usagère partenaire depuis dix ans.

Elle possède une expérience approfondie en matière de soins de longue durée, de réadaptation, de gériatrie, de soins palliatifs et de soins à domicile.

Andreas souligne que son expérience à titre d’usagère-visiteuse l’a amenée à faire davantage confiance en l’importance de son expérience en tant qu’usagère et membre de la famille.

« Mon rôle m’a permis de développer mon sens critique et de devenir plus à l’aise », affirme-t-elle. « Il m’a donné la confiance nécessaire pour prendre ma place et donner mon opinion lors d’une conversation. »

Elle affirme que bien qu’on parle beaucoup de l’importance de la participation des usagers dans le milieu des soins de santé, davantage d’usagers ont besoin d’être informés sur les façons de participer.

« Nous parlons de la participation, mais nous devons intégrer les usagers et les membres de leur famille aux conversations en établissant où, quand et comment ils peuvent participer », affirme-t-elle.

Elle souligne qu’il faut informer plus d’usagers à propos du processus d’agrément et de l’importance de celui-ci.

« En connaissant les critères de participation établis par Agrément Canada, nous pouvons mieux orienter nos comportements et notre participation », affirme Andreas. « Nous (les usagers et les membres de leur famille) serions aussi compétents et informés que les prestataires. »

Andreas aide actuellement l’autorité sanitaire de la Saskatchewan à fusionner douze anciennes autorités sanitaires en une seule autorité sanitaire.

Le processus a commencé en décembre 2017 et se déroulera sur plusieurs années. À l’aide d’autres usagers-visiteurs d’AC, Heather Thiessen et Colleen Bryant, qui sont aussi originaires de la Saskatchewan, Andreas aide l’autorité sanitaire de la Saskatchewan à intégrer la vision des conseillers pour les usagers et les familles à l’autorité sanitaire.

« On peut comparer l’autorité sanitaire de la Saskatchewan à un train de marchandises qui s’en vient et qui a besoin de notre collaboration pour rester sur la bonne voie », affirme Andreas. « C’est ici que nous en sommes aujourd’hui : manifester notre présence et nous exprimer en cette période de transformation pour notre autorité sanitaire. »

Andreas et Bryant ont participé à l’événement « Visioning Day », organisé par l’autorité sanitaire de la Saskatchewan et dont l’objectif était de se préparer au processus d’agrément.

« Depuis l’événement, Colleen, Heather et moi, ainsi que d’autres conseillers pour les usagers et les familles participons à la planification provinciale à l’échelle de l’autorité sanitaire de la Saskatchewan », affirme Andreas. Celle-ci ajoute qu’on dénombre environ 600 conseillers pour les usagers et les familles qui travaillent en Saskatchewan.

AC intègre les usagers-visiteurs à ses visites d’agrément depuis le mois de mars 2018.

Vous souhaitez en savoir plus sur la manière dont les usagers-visiteurs d’AC peuvent aider votre organisme à améliorer la qualité de ses services? Découvrez cinq avantages que présentent les usagers-visiteurs.