Nouvelles

L’agrément – un processus transformateur, selon Island EMS

8 février 2018

L’agrément est un processus transformateur qui a aidé Island EMS à améliorer la communication et le travail d’équipe dans l’ensemble de l’organisme.

Island EMS, société filiale de Services de santé Medavie, est située à l’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.). Exerçant ses activités dans le cadre d’un contrat de service à long terme auprès du gouvernement de l’Î.-P.-É., elle est l’unique responsable des soins d’urgence préhospitaliers et des transferts non urgents dans la province.

L’organisme a reçu la visite d’agrément de Qmentum d’Agrément Canada (AC) le 4 décembre 2017.

Island EMS« Il n’existe absolument aucun inconvénient au processus d’agrément », affirme Jeremy Measham, coordonnateur de projets spéciaux à Island EMS.

Il mentionne que l’organisme a accueilli le processus d’agrément d’AC en sachant que les visiteurs étaient là pour les aider dans leurs projets d’amélioration de la qualité.

« Nous sentions vraiment que les visiteurs étaient présents pour offrir des commentaires positifs et constructifs et pour aider notre organisme à réaliser son potentiel », affirme M. Measham. « Il n’existe aucun inconvénient à cela ».

M. Measham affirme que le processus d’agrément a permis de « consolider » le travail en collaboration de l’organisme et que le processus d’agrément a permis d’améliorer la communication entre la direction et le personnel de première ligne, comme les ambulanciers paramédicaux.

Il affirme que le processus d’agrément a amené les ambulanciers paramédicaux à s’engager et les a encouragés à fournir une rétroaction sur les critères associés aux normes.

« Il s’est révélé très utile », a affirmé M. Measham. « Ce processus nous a transmis des données concrètes à partir desquelles évaluer les problèmes de nos programmes actuels. »

M. Measham ajoute que le processus d’agrément a permis à Island EMS d’intégrer les outils nécessaires pour maintenir l’engagement des ambulanciers paramédicaux et leur participation aux projets d’amélioration de la qualité.

« Nous planifions continuer d’utiliser les outils comme le Sondage Pulse sur la qualité de vie au travail tout au long de notre période agréée pour rester à l’affût des activités associées au domaine », affirme-t-il.

Le Sondage Pulse sur le milieu de travail, volet du processus d’agrément Qmentum, est un questionnaire ayant pour objectif d’évaluer les points de vue des membres du personnel sur le milieu de travail. Il offre une perspective précieuse sur le rendement d’un organisme et peut servir à améliorer la qualité et les pratiques en matière de sécurité.

M. Measham mentionne que grâce au processus d’agrément, nous diffusons les renseignements plus efficacement à l’échelle de l’organisme. Il affirme qu’Island EMS possède maintenant des systèmes développés qui informent régulièrement les membres du personnel des problèmes concernant la qualité et la prestation des services.

« L’agrément nous a montré l’importance de communiquer et de diffuser régulièrement des renseignements sur la gestion de la qualité au personnel. Nous maintiendrons cette pratique », affirme-t-il. Island EMS

Il mentionne également que le processus d’agrément a aidé l’organisme à réfléchir de façon plus stratégique et à établir davantage d’objectifs à long terme.

« Depuis que nous avons obtenu l’agrément, pratiquement toutes nos activités se déroulent à un niveau supérieur et selon une approche différente », affirme M. Measham.

Concernant l’agrément dans son ensemble, M. Measham indique que les normes ont aidé les organismes à s’améliorer en visant l’excellence.

« L’application de normes dans l’ensemble de l’industrie des services médicaux d’urgence (EMS) et des soins de santé n’apporte que des bienfaits pour l’avenir d’un organisme. »

M. Measham affirme que de nombreux prestataires de services médicaux d’urgence deviennent agréés avant de se faire concurrence pour obtenir d’importants contrats.

« Nous persistons à devenir agréés », affirme-t-il. « Nous reconnaissons que l’agrément est très important, et qu’il permettra d’offrir des soins plus sécuritaires et de meilleure qualité. »

M. Measham affirme que l’organisme Island EMS a choisi de recevoir l’agrément d’AC parce qu’il s’agit d’un organisme d’agrément canadien.

« Les ambulanciers paramédicaux du Canada sont les meilleurs au monde, nous devons appliquer les normes de notre pays dans notre milieu de travail », affirme-t-il. « Nous devons nous référer aux normes canadiennes. »

En novembre, l’Organisation de normes en santé (HSO), affiliée à AC, a annoncé qu’elle avait reçu l’agrément du Conseil canadien des normes (CCN) pour élaborer les normes pancanadiennes. Les normes de renommée mondiale de HSO servent de fondement aux programmes d’évaluation rigoureux d’AC.

M. Measham affirme que les organismes qui prévoient devenir agréés doivent commencer leurs démarches.

« [Ils] doivent se lancer sans attendre dans le processus, car celui-ci ne comporte aucun inconvénient », a-t-il affirmé. « Il n’en résulte que des avantages. »

Island EMS a commencé son processus d’agrément en novembre 2014 grâce au programme d’agrément de base. Après avoir reçu l’agrément par l’entremise du programme d’agrément de base, l’organisme s’est inscrit à Qmentum, programme plus rigoureux d’AC.

« Je tiens à souligner à quel point cette expérience a été positive pour nous », affirme M. Measham.

Souhaitez-vous devenir agréé? Communiquez avec nous dès aujourd’hui, un spécialiste en agrément vous accompagnera tout au long de votre processus d’amélioration de la qualité.

Vous pouvez également lire d’autres témoignages sur l’agrément sur notre site Web.