Nouvelles

Faites la connaissance de Mathieu Provençal, visiteur chez Agrément Canada

20 août 2018

Faites la connaissance de Mathieu Provençal, visiteur chez Agrément Canada

Mathieu Provençal

Mathieu Provençal est biochimiste clinicien à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR) de Montréal, au Québec. Il est aussi visiteur pour Agrément Canada (AC) depuis 2013.

 Mathieu, qui supervise les analyses de biologie délocalisées à l’hôpital, affirme qu’il voulait, au départ, être visiteur pour AC afin d’en apprendre davantage sur le processus d’agrément.

 Il mentionne que lorsque l’HMR a commencé le processus d’agrément en 2010, les employés étaient craintifs.

 « Beaucoup de gens en parlaient autour de moi, et ça les rendait nerveux. Puis, j’ai commencé à examiner les besoins liés au processus d’agrément », indique-t-il.

 Il mentionne qu’il a communiqué avec quelques visiteurs d’AC pour en apprendre davantage sur le processus d’agrément, et qu’il a appris qu’AC recrutait des visiteurs.

 « J’ai envoyé ma demande et j’ai suivi une formation en 2013. J’ai vraiment adoré mon expérience », poursuit-il.

 Il indique qu’il a commencé à effectuer des visites pour AC au Québec et qu’il a ensuite effectué des visites à l’étranger, soit en Belgique et en Haïti.

 Mathieu affirme que ses deux voyages à Port-au-Prince, en Haïti, étaient « remarquable ». « J’ai vraiment pu compatir à leur douleur ».

 Il fait également remarquer qu’en Haïti, AC a effectué la visite d’une clinique qui dessert la population la plus pauvre de Pétion-Ville à Port-au-Prince.

 « La clinique dessert des usagers atteints de la tuberculose, du sida et du choléra. C’était une expérience incroyable, mais aussi très humaine et significative », indique-t-il.

 Il ajoute qu’il souhaite avoir le même type d’expérience significative lorsqu’il ira effectuer une visite au Liban en octobre prochain.

 Provençal souligne que des expériences de ce genre sont enrichissantes, mais que le rôle de visiteur pour AC permet aussi d’apprendre des organismes visités.

« Vous pouvez avoir plein de nouvelles idées et apprendre plein de nouvelles façons de faire les choses, et vous pouvez ensuite ramener ce bagage dans votre propre organisme ».

 Provençal dit qu’il encourage tout le monde qui travaille avec AC à devenir visiteur.

 « Vous en apprenez encore plus au sujet de l’agrément comme visiteur, et il est ainsi possible de démystifier le processus d’agrément ».

 Il fait remarquer que la valeur de l’agrément en général, c’est que les organismes de santé peuvent maintenir une certaine norme de qualité et de sécurité.

« Vous voulez vous rendre dans un hôpital où vous savez que les soins reçus sont exceptionnels. Grâce à l’agrément, vous savez que vous êtes dans un organisme où la qualité et la sécurité sont importantes pour le personnel et l’équipe de gestion », mentionne M. Provençal.

 En ce qui concerne les usagers et les familles, M. Provençal souligne que le fait de savoir que les meilleurs soins possible seront offerts contribue à la tranquillité d’esprit.

 « Vous savez que l’hôpital répond aux normes les plus élevées en ce qui concerne la qualité des soins », conclut-il.

 En 2017, AC a collaboré avec son équipe de visiteurs pour réaliser 247 visites d’agrément au Canada et à l’étranger.

 Vous songez à faire profiter de votre expertise et à devenir visiteur pour AC? Découvrez 5 raisons d’être visiteur pour AC.

 Vous pouvez également communiquer avec l’équipe de visiteurs d’AC.